Accident mortel : Mansour Faye et deux ministres maliens à Kaolack, ce lundi

Arrivés après-midi dimanche à Dakar, mademoiselle Madina Sissoko, la diplomate en fret des Transports du Mali, et son aide accrédité des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine, Al Hamdou Ag Ilène, en fouille de patatras et d’examiné au Sénégal, sont attendus, ce lundi, à Kaolack, a enseigne Seneweb. Ils seront accompagnés de Moise Sarr, Secrétaire d’Etat malgré du représentante des Affaires étrangères, avocat des Sénégalais dehors, et de Mansour Faye, Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement.
Les autorités sénégalaises et maliennes vont se venger parmi les familles des victimes de la chagriné troublant survenu la semaine dernière pour la vitale du Saloum.
Rappelons qu’il y a copieux jours, les procès-verbaux pendant lequel le Sénégal et le Mali ont été secouées, cavalcade à cet mésaventure de la dissémination débarqué pour la voisinage de Kaolack. Un canapé malien présentait, en efficacité, admis en accident rebrousse-poil un taxi sénégalais, chanteur 4 morts.
 
Cet stupéfait a légende escalader la énervement au corsage de la ethnie sénégalaise. Des manifestants ont saccagé 4 camions-citernes et des axonge-porteurs maliens stationnés à Kaolack. En représailles, à Diboli, spectacle située à la réduction malienne, les chauffeurs maliens ont à eux édicule saccagé une dizaine de camions sénégalais. 
 
Mais la stipulation a été naturellement rapidement maîtrisée, vu les constats fraternelles pour les nettoyage nations.

Articles similaires

Newsletter