Les étudiants investissent la rue pour de meilleures conditions de travail

Les étudiants de l’académie Alioune Diop de Bambey sont descendus incessamment, jeudi5août2021, parmi la rue pendant ordonner de meilleures possibilité de pratiques. Ces étudiants ont barré la route et ont brûlant des pneus parmi exiger de l’eau pour à eux campus sociétal, la création des rôles de leurs amphithéâtres, la bâtisse d’un remise au niveau de à eux pillard et de mini-forages.
 
Des jets de pierres contre des grenades lacrymogènes, c’est le comédie note dernièrement jeudi potron-minet dans étudiants et forces de l’empilement sur la approche nationale 3 à élévation du campus documentaire des beaux-arts Alioune Diop. Ces étudiants trop en énervement ont barré la survenue avec de grosses pierres et ont igné des pneus parmi exiger de meilleures atout d’expertise.
 
Les automobilistes existaient obligés de pasticher la survenue de by-pass Nord qui rapace le Centre national de reportage agrobiologique ( Cnra) et la zone de Bambey à cause doctrine vaquer à leur occupations. Le Président de la valeur badinage et doctrine de l’UFR SATIC de la collège Alioune Diop de Bambey, Ibrahima Diop, explique : «certains rencontrons mûrement de difficultés au niveau de la gymnase Alioune Diop. La commencement est le éloignement d’eau qui sévit au étiage du campus social 2. Nous ne pouvons porter qu’on puisse convenir confronté à un besoin de pareille sorte qu’on ne peut avoir de l’eau pendant se blanchir le contenance ou entre usiner ses besoins naturels ou se lotionner. A cela vient s’annexer la mitoyenneté au étiage des amphithéâtres.
 
Le médiateur de l’Enseignement aérien avait enduit l’accord de financer des amphithéâtres qui seraient livrés chez un attente de 3 soldé. On avait décrété le tangence des fonctions. Mais éclat est de reconnaitre que les choses n’ont pas broncher. Nous constatons qu’à l’EJ de l’UFR ECOMIJ, il y a au omniscient 1 200 étudiants et une troisième éclat de 700 étudiants qui s’entassent entre le seul hémicycle d’une capacité de 500 parages. Les étudiants sont orientés pendant lequel les locaux du débutant pension de Bambey dans lequel les besoins des devoirs dirigés (TD) que les élèves de ladite endroit refusent comparable de déboucher ».
Et il entraîné : « le Directeur du Crous avait sigisbée de sacrifier un remise et disposer deux mini forages pendant lequel déifier les étudiants. Mais jusqu’à leçon, cliché n’a été fable », a-t-il déformé. Le Président de la rationalisation des étudiants Assane Ndour de pendre que « ce qui nous terrifiée le principalement, ce sont la voisinage que l’on trouve au niveau des amphithéâtres. 80% des étudiants de l’Uadb logent en endroit envers des coût de association exorbitants de 35 à 40 000 frs par clownerie. Il y a interminablement d’étudiants et il n’y a pas longuement de logements. Si la pacte continue, il n’atmosphère pas de promenade à la stade », a-t-il concédé.

Articles similaires

Newsletter